Enseignement et colonisation dans l’Empire français

Agrégé d’his­toire et diplômé de socio­lo­gie poli­ti­que (Paris-I), il a par­ti­cu­liè­re­ment tra­vaillé sur l’ensei­gne­ment du fait colo­nial en France. Coorganisateur du col­lo­que « Pour une his­toire cri­ti­que et citoyenne. Le cas de l’his­toire franco-algé­rienne », Colloque inter­na­tio­nal co-orga­nisé par l’Ecole nor­male supé­rieure Lettres et scien­ces humai­nes, l’IRNP et l’IUFM de Lyon à Lyon en juin 2006, il a publié en col­la­bo­ra­tion La France et l’Algérie : leçons d’his­toire. De l’école en situa­tion colo­niale à l’ensei­gne­ment du fait colo­nial, « Education, his­toire, mémoire », INRP, 2007 et comme auteur uni­que « Des hérauts de la colo­ni­sa­tion aux héros de la fra­ter­nité : l’his­toire sco­laire dans le Journal des ins­ti­tu­teurs d’Afrique du Nord, La France et l’Algérie : leçons d’his­toire. De l’école en situa­tion colo­niale à l’ensei­gne­ment du fait colo­nial, « Education, his­toire, mémoire », INRP, 2007.